Skip to content

Raconte moi une histoire… de management 1/3

Si le management m’était conté, il le serait avec ces trois histoires humoristiques. Et comme tout conte qui se doit, nous débuterons avec la phrase magique « Il était une fois dans le monde du management ».

Raconte moi une histoire… de management : Les 3 enveloppes

Il était une fois un Directeur Administratif et Financer tout fraîchement embauché afin de remplacer son prédécesseur, nouveau retraité, et pour donner un nouvel élan à cette société à fort potentiel.

Une soirée fut organisée afin de remercier l’ancien et de féliciter le nouveau DAF. Lors de cette soirée, le futur nouveau retraité prit à part son remplaçant, lui tendit trois enveloppes et s’adressa à lui de la sorte :

– « Je vous félicite mon cher ami. Permettez-moi de vous offrir ces trois enveloppes et le conseil de management qui va avec… A chacune des difficultés que vous rencontrerez, ouvrez en une dans l’ordre indiqué ».

Quelques mois passèrent et la première grosse difficulté se présenta. Le DAF n’arrivant pas à trouver une solution satisfaisante, se rappela alors des 3 enveloppes de son prédécesseur… et ouvrit la première lui conseillant :

– « Charge ton prédécesseur ! »

Lors de la réunion du CODIR, le DAF appliqua à la lettre le conseil de son prédécesseur en le chargeant, expliquant qu’à cause de ce dernier rien n’allait. Le temps de l’ordre, des bonnes pratiques et de la gouvernance efficace était arrivé ! Ouf, la situation était sauvée…

Après quelques mois à remettre de l’ordre dans les affaires, la deuxième difficulté, largement plus importante que la précédente, se présenta sans une once de gêne. C’était sans compter cette deuxième et précieuse enveloppe que le DAF s’empressa d’ouvrir. Laconiquement, il était inscrit :

– « Dis que c’est un problème technique ! »

La voilà la réponse à cette grosse difficulté ! Ce qui fut dit fut fait et l’excuse fut acceptée par l’ensemble de la communauté. Le DAF était maintenant un sauveur avéré car par deux fois son entreprise il avait sauvé !

C’est donc confiant qu’il affronta cette troisième difficulté qui se présenta quelques temps après le dernier épisode. De toute manière, impossible d’y échapper… Fébrilement (c’était la dernière enveloppe !), le DAF ouvrit cette dernière pour y découvrir le dernier conseil de son prédécesseur :

– « Rédige trois enveloppes ! »

Une question d’introspection se pose à vous, ami lecteur : A quel numéro d’enveloppe en êtes-vous ?

Retrouvez les deux autres tomes d’histoire de management :

Published inArticles